hosting menu left
hosting menu right



 

RÉALISATION DE  DOCUMENTAIRES DE CRÉATION

Films documentaires

• « Dans la peau d’un Kaïra » (environ 50’) Après 15 ans à filmer dans plusieurs cités du sud de la France, l'idée consiste à dresser un portrait de ce que peut être la vie au quotidien des jeunes qui y vivent et que l'on a trop tendance à stigmatiser sous le nom de Kaïra ("racaille" en verlan).

     La Cie des Embruns  (Prévu pour Juin 2017)

• « Adieu Berthe ! » (39’) dernier volet sur l'évolution urbaine et humaine du PRU de la cité berthe de La Seyne s/mer

     La Cie des Embruns – Cucs La Seyne-sur-mer (ville, TPM), Drac Paca (Nov. 2015)

• « Air Bel, une ville dans la ville » (59’), La vie au quotidien à Air Bel à Marseille, alors que ce quartier devrait changer d'un point de vue urbain, avec notamment un projet ANRU en cours d'élaboration. Il s'agit de dresser un premier état des lieux de la vie au quotidien dans ce quartier avant que de gros travaux le transforme...

     La Cie des Embruns – Cucs Marseille, Erilia, Logirem, Drac Paca (Sept.15)

• « Fin de chantier au Carami » (42’) 3e et dernier volet sur l’évolution du Caramy et sa perception au sein de la ville de Brignoles

     La Cie des Embruns – Cucs Brignoles (ville, CR Paca, l’Acsé), Drac Paca (Mai 2015)

• « Au bord de l’éclipse » (8’), une petite boite intime du photographe Frédéric Lecloux

      La Cie des Embruns – (Mars 2015)

• « Ecofamilies », (43’), film documentaire témoignant de processus de création et de participation dans le cadre de la recherche-action Paca Labs avec le laboratoire de recherche I3M.

      La Cie des Embruns – (Novembre 2014)

• «Ensemble dans les quartiers » (57’),

Comment les habitants des quartiers de La Ciotat vivent les transformations urbaines de leur environnement? Dans une dynamique de projets au sein des quartiers du centre ville, de Fardeloup le Jonquet, et Abeille, Maurelle, Matagot, la rencontre avec les habitants va nous rendre sensible une manière d'habiter cette ville selon ses quartiers...
La Cie des Embruns - Cucs (Ville de La Ciotat, L'acsé, Conseil Régional Paca) - (Oct. 2013)

• «Les cousines d'Oran» (43’),

Nadia, Dalila et Ghanima Safer retournent dans leur famille à Oran alors qu'elles ont choisi de vivre en France au quotidien. Comment retrouvent-t-elles la ville, les leurs, les souvenirs, etc...?

La Cie des Embruns - ville de La Seyne-sur-mer (Juillet 2013)

• «Les ouvriers, la zermi et la médiathèque» (55’),

Comment les habitants des quartiers de La Ciotat vivent les transformations urbaines de leur environnement? Dans une dynamique de projets au sein des quartiers du centre ville, de Faredeloup le Jonquet, et Abeille, Maurelle, Matagot, la rencontre avec les habitants va nous rendre sensible une manière d'habiter cette ville selon ses quartiers...

La Cie des Embruns - Cucs (Ville de La Seyne-sur-mer, TPM, L'Acsé) et Ministère de la Culture et de la Communication "Pour une dynamique culturelle dans nos quartiers" et "Passeurs d'images"- et Conseil Régional Paca (Mai 2013).

• «Bienvenue au Carami» (40’),

Comment le quartier du Caramy est perçu au sein de la ville de Brignoles, et comment on y vit au quotidien. Il s'agit d'un deuxième volet documentaire qui relate les liens entre un quartier au sein d'une ville de la provence verte.
La Cie des Embruns - Cucs (Ville de Brignoles et Conseil Régional Paca), Conseil Général du Var et Drac Paca dans le cadre du dispositif "Pour une dynamique culturelle dans nos quartiers" (Février 2013).

• «Un monde meilleur est possible» (62’),

Comment les habitants de la Cité Berthe de La Seyne-sur-Mer vivent les transformations urbaines de leur environnement? Pour le deuxième épisode de cette série sur l'évolution humaine et urbaine de la cité berthe l'accent est mis sur une articulation entre les différents acteurs politiques et un groupe de femmes d'un centre social en travaux. L'ensemble des autres acteurs sont toujours présents.
La Cie des Embruns - Cucs (Ville de La Seyne-sur-mer, TPM) et Ministère de la Culture et de la Communication "Dynamique, espoir, banlieue" - et Conseil Régional Paca dans le cadre de l'opération  "Passeurs d'images" (Mai 2012).

• «Le quartier, la ville, et nous...» (43’),

Comment le quartier du Caramy est perçu au sein de la ville de Brignoles, et comment on y vit au quotidien. Il s'agit d"'un film qui relate les liens entre un quartier au sein d'une ville de la provence verte.
La Cie des Embruns - Cucs (Ville de Brignoles et Conseil Régional Paca) et Conseil Général du Var (Février 2012).

• «Ceux qui pensent le projet urbain, ceux qui le vivent» (80’),

Comment les habitants de la Cité Berthe de La Seyne-sur-Mer vivent les transformations urbaines de leur environnement? Comment les personnes qui travaillent à cette mutation urbaine pensent le projet? Ce film veut être au croisement de ce changement urbain et humain à la fois...
La Cie des Embruns - Cucs (Ville de La Seyne-sur-mer, TPM et Conseil Régional Paca) et Ministère de la Culture et de la Communication : "Identité, parcours, mémoire" - "Dynamique, espoir, banlieue" - "Passeurs d'images" (Mai 2011).

• «Une partie de moi, d'autrefois» (32’),

Comment une femme, Dany, qui a du quitter Alger en catastrophe en 62, et sa fille, sont accueillies pour les aider à retrouver les traces de ce passé ? De son appartement, à la piscine où elle faisait des compétitions, en passant par la maison de sa grand-mère et son chemin d'écolière, des dizaines d'algériens l'aident à retrouver ses marques sur ce territoire. Ce voyage témoigne de cela et de sa transformation au fil du voyage...

La Cie des Embruns, (Janvier 2011)

• «Les traces algériennes» (49’),

Dany et Nadia, ou comment on pense à l'Algérie quand on vit en France et que l'on a un lien avec ce pays...
La Cie des Embruns - ville de La Seyne-sur-mer (Mars 2011)

« Les traces algériennes» proposent une forme inscrite dans la force du témoignage, par le biais du film documentaire. L’interrogation principale consisterait à traduire la transmission du non-dit, de ces traces qu’un événement tel que le départ d’Algérie laisse à travers les générations.
«Faire vivre ce qui n’est plus sans l’empailler mais avec un fil d’Ariane à rembobiner pour faire apparaître quelque chose de partageable, rendre hommage à la vie qui se transmet, rendre hommage anthropologiquement de ce déplacement transgénérationnel avec une possibilité d’avenir de ceux qui ne sont pas encore, se débarrasser des morts, partager la vie qu’ils laissent derrière eux, croire, avoir la foi, la crédulité et la confiance, c’est ce que propose le cinéma.» (Marie – José Mondzain aux États généraux de Lussas, été 2008).

• «10 ans à la Cité Berthe» ( 54’) avec des habitants de la Cité Berthe.
La Cie des Embruns- Ministère de la culture et de la communication "Dynamique, espoir, Banlieues", Conseil Régional Paca, CUCS (ville de La Seyne-sur-mer, TPM, Conseil Régional Paca) et Conseil Général du Var par le biais des Ateliers de l'Image - Drac Paca "passeurs d'images", en coproduction avec Marseille Provence 2013 ( Octobre 2009)
Ce film se veut être un bilan de l’ensemble de ce travail de sensibilisation audiovisuelle effectuée à la Cité Berthe durant 10 ans. L’évolution du dispositif à ré-inventer à l’occasion de chaque nouveau film, l’évolution des jeunes au fils des ans, l’évolution de la cité aussi, d’un point de vue urbain et  social, etc… sont autant de pistes qui témoignent des apports d’une telle proposition artistique sur ce territoire particulier, mais aussi de ses limites…


• «La revendication d’un regard» (39’), regards croisés entre jeunes de la cité et professionnels du cinéma.
La Cie des Embruns - Contrat de ville- Drac- C.R (Mai 08).

Qu’est ce que le cinéma peut représenter pour des jeunes de la cité berthe ? Suite à un travail de sensibilisation audiovisuelle entrepris depuis 8 ans avec les habitants de la Cité Berthe de La Seyne-sur-mer, le film raconte cette fois le rapport que peuvent avoir ces riverains au cinéma, avec le regard que les gens de cinéma portent à leur tour sur eux.


• «Pour un théâtre-forum écocitoyen» (17’), retours sur images d’un théâtre forum analysé par une équipe de chercheurs du Laboratoire I3M.
La Cie des Embruns - Universités de Nice et de Toulon (Mars 08).

Dans le cadre d’une recherche-action écocitoyenne, parmi les sujets lauréats d’un appel à projet du Conseil Régional Paca et de l’Adème, une équipe de chercheurs en sciences sociales expérimentent l’intérêt de l’outil audiovisuel pour interpeller les salariés de plusieurs entreprises sur le thème du transport écoresponsable. Le film raconte à la fois la démarche d’implication que suggère le théâtre-forum d’Augusto Boal, l’intérêt d’envisager l’audiovisuel comme un prolongement de cette démarche, le processus d’engagement du citoyen d’un point de vue écologique, et la démarche globale de ces chercheurs.


• «Un autre chemin d’écoliers» (62’) sur une classe de primo-arrivants à Toulon.
La Cie des Embruns - Centre social Ste musse- Fasild (Juin 06).

Des jeunes de 16-20 ans venant du Maghreb, de Roumanie, d’Ukraine ou d’ailleurs, arrivent en France. Ils entrent dans la classe de primo-arrivants organisée par le Centre Social Sainte-Musse à Toulon. Ils ont un an pour apprendre le français, découvrir cette nouvelle culture, s’intégrer dans leur quartier, aider leurs parents à s’intégrer dans leur quartier, régler leurs papiers et choisir un métier. Ce film raconte leur parcours.


• «La navale vivra... autrement» (51’), documentaire sur les chantiers navals .
La Cie des Embruns - La Seyne-sur-mer - C. G.- CR ( Mars 06).

Comment les seynois vivent-ils de manière intime un bouleversement urbain tel que la fermeture puis la destruction des chantiers? Comment se projettent-ils vers l’avenir?


• «Chut! collages secrets» (15’) doc. sur l’artiste Manuela Peixoto.
La Cie des Embruns (Juillet 05).

En suivant Manuela Peixoto dans sa vie quotidienne, on découvre un peu mieux le mystère de ses collages.


• «Une ville...le monde...» (24’) doc. sur la ville d’Hyères et ses habitants.
La Cie des Embruns - La ville d’Hyères - Conseil Régional (Mars 2003).

Comment avec seulement des images de Hyères-les-Palmiers et de ses habitants, on peut évoquer le monde entier ? …


• «Quand Alex, Charles, Lesly et les autres... aiment» (26’) documentaire sur les jeunes varois et l’amour.
La Cie des Embruns - Conseil Général du Var (Oct 2002).

Des jeunes sur la plage, à la sortie du lycée, ou dans des boîtes de nuit racontent leurs préoccupations au quotidien. « Les garçons et les filles » est un sujet qui les occupe beaucoup. Petit à petit, ils en viennent à s’interroger sur la présence dans leur vie quotidienne du sida.


• «L’enfant revient quand on vieillit» (25’) documentaire sur les personnes du grand âge.
La Cie des Embruns - Cie La Lucarne ( Novembre 2001).

L'hypothèse que les très agés, de 85 à 102 ans, se racontent principalement en fonction de leur 15 premières années se vérifie à travers les témoignages. Le lieu de leur enfance semble aussi quelque chose de très fondateur. Ils fouillent dans leur souvenir...


La compagnie des Embruns 06 82 134 724website hosting main area bottom