hosting menu left
hosting menu right



 

Habiter le territoire

Une collection de films documentaires

Proposer de réaliser une série de films sur des territoires que l’on stigmatise trop facilement sous les termes de « cités », « ghetto » ou « zone de non-droit », c’est rendre sensible la diversité des vies au quotidien, c’est valoriser avant tout l’humain au cœur de cet environnement, c’est partir à la rencontre de la variété de situations qui s’y développe, c’est s’adapter constamment à un environnement d’un point de vue urbain, politique, social, culturel, et économique. Face à cette variété de points de vues, l’idée est de constituer une série de films documentaires qui vont permettre aux spectateurs de s’approprier un peu plus les facettes de ces territoires, et d'en avoir une meilleure compréhension.

Les films documentaires sont ainsi proposés comme des traces de ces territoires et des prétextes à échanges par la suite. Ces clins d’œil à toutes ces situations qui peuvent exister sur le territoire témoignent d’une manière de l’habiter au quotidien. 
Le genre documentaire se propose comme un bon moyen de porter un regard sur ce quotidien, sur une situation proche de nous mais que l’on ne connait pas forcément, pour mieux comprendre ce qu’il s’y joue. Le documentaire s’articule entre connaissance et compréhension de toutes ces manières d’habiter le territoire. Une approche sensible sur la manière de vivre au quotidien ces terrains de jeu particulier permettra à la fois aux acteurs (ceux qui témoignent devant la caméra) et aux spectateurs de mieux comprendre une manière d’habiter ces territoires. En les connaissant un peu mieux par l’expérience que l’on en fait en tant que spectateurs, les habitants donneront une autre représentation d’eux-mêmes et de leur environnement et une meilleure compréhension de tous aidera à mieux « être au monde ».

Pour commencer ce travail, nous avons réalisé des films et des rencontres au sujet de la Cité Berthe de La Seyne-sur-mer (où nous avons commencé un travail audiovisuel depuis 1999), plus précisément sur l’évolution urbaine et humaine de cette cité (dans le cadre de l’ANRU), (Déjà "Ceux qui pensent le projet urbain, ceux qui le vivent, 80', 2011, "Un monde meilleur est possible", 64', 2012, et "Les ouvriers, la zermi et la médiathèque", 55', 2013, existent, alors que nous sommes en train de tourner le 4e volet). Un film naît chaque année de ces rencontres durant tout le temps des travaux, prévu jusqu'en 2015.

Par ailleurs, nous avons débuté en 2011 un nouveau travail à Brignoles, où la question est cette fois de voir comment le quartier le Caramy (en pleine rénovation aussi) est perçu par l'ensemble des brignolais ("Le quartier, la ville, et nous", 43', 2011 et "Bienvenue au Carami", 40', 2012 existent déjà, le dernier film sera tourné en 2014 à la fin des travaux).

Nous venons de terminer un film sur l'ensemble des quartiers de la ville de La Ciotat (« Ensemble dans les quartiers », 2012, 57’). Les premières projections auront lieu début 2014.

D'autres territoires seront à explorer par la suite, d'autres habitants témoigneront de leur quotidien afin que l’on en ait tous une meilleure compréhension ...

L'idéal serait d'envisager à terme des projections sur ces territoires qui se croisent, les habitants étant souvent demandeurs de savoir comment on vit dans d'autres cités ou espaces de ce genre ...

 

Listes des films existants de cette série documentaire « Habiter le territoire » :

 

- La Seyne-sur-mer

"Ceux qui pensent le projet urbain, ceux qui le vivent", 2011, 80’
"Un monde meilleur est possible", mai 2012, 62'
"Les ouvriers, la zermi et la médiathèque", mai 2013, 55'

"Adieu Berthe !", septembre 2015, 39'

Lire l'article de La Marseillaise du 6 janvier 2012



- Brignoles

"Le quartier, la ville et nous", février 2012, 43’

"Bienvenue au Carami", février 2013, 40'

"Fin de chantier au Caramy", prévu pour mai 2015, environ 40'

 

- La Ciotat

"Ensemble dans les quartiers", Octobre 2013, 57'

 

- Marseille

"La vie de quartier à Air Bel", septembre 2015, 59'

 

L'ensemble de cette série documentaire a été présentée

  • Le 18 août 2014 lors d' Master Class au FIFAK, Festival International de Cinéma Amateur de Kélibia (Tunisie).
  • Le 17 Octobre 2015 à 18h à la Maison de la Région de Marseille (61, La canebière, 13001, Marseille) dans le cadre de la biennale Histoire Mémoires Immigrations Territoires, dans le cadre des rencontres d'ACT "Formes, acteurs, récits. Comment "s'écrit" l'histoire des immigrations et des territoires en Provence?

 


La compagnie des Embruns 06 82 134 724website hosting main area bottom